Laboratoire de Mécanique des Fluides et d'Acoustique - UMR 5509

LMFA - UMR 5509
Laboratoire de Mécanique des Fluides et d’Acoustique
Lyon
France


Nos tutelles

Nos partenaires




Accueil > Actualités > Thèses - Habilitations à diriger des recherches

Habilitation à Diriger des recherches

Benoît-Joseph Gréa

Vendredi 19 juin 2020, 14h, visioconférence

Benoît-Joseph Gréa

Mélange turbulent en accélération variable

Composition du jury :
Stuart Dalziel Professeur, Cambridge University
Luminita Danaila, Professeur, Université de Rouen
Frédéric Moisy, Professeur, FAST, Université Paris-Sud
Jacques Magnaudet, Directeur de Recherche CNRS, IMFT
Mickael Gorokhovski Professeur, LMFA, EC Lyon
Jean-Philippe Matas, Professeur, LMFA, Université de Lyon 1

Résumé

Lorsque des fluides miscibles et de densités différentes sont soumis à une accélération, les forces de flottaison résultantes génèrent souvent un mélange turbulent. L’instabilité de Rayleigh-Taylor, i.e lorsque l’on place un fluide lourd au dessus d’un fluide plus léger, est une illustration emblématique de ces phénomènes et dont la croissance de la zone de mélange turbulente joue un rôle important dans de nombreuses applications.

Dans cet exposé, on s’intéresse particulièrement à comment les gradients de densité moyen et la turbulence interagissent. Ainsi, la présence d’une stratification influe sur la turbulence qui devient anisotrope et dont la phénoménologie classique de la cascade en est modifiée. Mais d’un autre coté, la structure de la turbulence détermine le taux de croissance des zones de mélange turbulentes. On verra aussi que ce jeu peut être plus subtil avec l’instabilité de Faraday où des résonances paramétriques sont induites par une accélération verticale périodique en temps.

Infos visioconférence
Lien vers la réunion Zoom
accessible à partir 13h30 (début 14h)

ID de réunion 863 8275 8391
Mot de passe turbulence

Agenda

Ajouter un événement iCal